Blogue de gestion et études de cas

Retour

Information structurée ou non structurée?

1er mai 2009

Faisant référence à l’article titré « Legal IT 3.0 » produit en avril dernier par Alain Beaulieu du magazine Direction Informatique, je trouve rassurant que l’on ramène à l’avant-plan la notion de « saines pratiques de gestion » comme point de départ d’une solution efficace d’exploitation de l’information organisationnelle.

En effet, dans un univers Web où prolifère désormais l’information non structurée, nous en sommes presque à évacuer le concept d’information structurée tellement ce dernier laisse une impression de désuétude.

Le concept est-il désuet ou l’univers Web a-t-il simplement perdu le contrôle? Y a-t-il perte de contrôle ou s’agit-il tout simplement d’une nouvelle réalité à adresser? Je pense ici qu’il y a un peu des deux.

Malgré la présence de plus en plus marquée de solutions logicielles dédiées à l’analyse de l’information non structurée pour lui extraire ou la bonifier d’une signification utile dans un contexte de gestion donné, il devient primordial de rappeler qu’une portion importante des prouesses de ces outils deviendraient probablement « désuètes » si la création de l’information de base avait été encadrée par de saines pratiques de gestion documentaire à l’origine.

Plus encore, une architecture de SIG dont la sémantique a été structurée et optimisée offre directement deux leviers lors d’une recherche d’informations ad hoc : une qualité accrue du résultat informationnel et une vitesse d’interrogation accélérée, soit deux aspects clés pouvant influencer directement l’impact final d’une action ou d’une décision de gestion.

Toutefois, comme il s’agit d’une tendance de fond, nous ne pouvons plus ignorer la présence et la valeur de l’information non structurée dans l’environnement de gestion futur des entreprises.

Il s’agit donc de demeurer vigilant et d’insister sur la structuration de l’information, sans faire une priorité, lorsque le contexte se prête à l’exercice, c’est-à-dire lorsque l’impact sur l’efficacité opérationnelle de votre entreprise est négligeable. Le potentiel de gestion de votre information corporative n’en sera que plus grand et plus aisément exploitable.

Je vous invite à consulter l’article intégral d’Alain Beaulieu au lien suivant: Legal IT 3.0.

Retour